DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La maire de Calais appelle l'Europe à prendre ses responsabilités

Vous lisez:

La maire de Calais appelle l'Europe à prendre ses responsabilités

Taille du texte Aa Aa

Natacha Bouchard est le maire UMP de Calais. Souvent critiquée pour sa gestion de la problématique des migrants qui affluent dans cette ville du Nord de la France, pour tenter de passer clandestinement en Angleterre, elle dènonce l’inadéquation des politiques européennes en matière de migration, au micro d’euronews.

Point of view

Il faut raser le dispositif Schengen et le repenser

“En tant que maire j’assume les consequences de l’europe qui ne veut pas prendre ses responsabilités. Je fais des propositions qui ne pourront fonctionner qu‘à la condition que l’Europe prenne des dispositions très fermes au niveau de l’ensemble des pays européens, Schengen ou pas Schengen. Au niveau de l’accueil , d’un quota de migrants, au niveau de l’accueil de jour, qui pourrait être inscrit sur le chemin des migrants. Ca peut passer par l’Italie, par l’Espagne, par la Grèce, ou d’autres. Mais en tous les cas il faut que dans chaque pays on ait ces centres d’accueil de jour pour donner au moins aux personnes qui ont quitté leur pays la possibilité à un moment donné de prendre une décision. De demander l’asile dans un autre pays européen, ou de demander à se faire raccompagner dans son pays, mais en tous les cas ne pas laisser ces migrants se faire phagocyter par des extrèmes, par des passeurs qui n’ont que seul objectif d’encaisser de l’argent et qui ne les aident pas dans le bon sens du terme.

Je continue aujour’hui d’interpeller les responsables européens pour leur dire: “Qu’est-ce que vous faites ? Qu’est-ce que vous faites pour Schengen? Schengen c’est un échec. Ce n’est pas un Schengen 2 qu’il faut, c’est complètement raser le dispositif et le repenser. Mais le repenser c’est aussi savoir s’adapter. Ce qui a été fait il y a 10, 15, 20 ans n’est plus vrai aujourd’hui. Si on met en place un dispositif, il faut qu’il y ait une clause de revoyure tous les 5 ans. La vie est ainsi faite, beacoup de choses bougent très vite. Si on est pas en capacité de s’adapter on va retomber dans un système qui va etre figé pendant 15 ans et sur lequel personne ne va vouloir bouger, alors que derrière il y a de guerres, des famines. Ce n’est pas uniquement en redessinant, et en renforcant des applications règlementaires qu’on va faire évoluer les choses. Je pense profondément que l’Europe doit être suffisament souple pour inscrire des bases et s’adapter à ce qui se passe dans le monde… En fonction des guerres, l’Europe aurait la capacité de dire, sur les 2 prochaines années, on oblige tous les pays europeens à prendre tant de migrants, de tels pays, et c’est la même règle pour tout le monde. Voila comment on peut s’adapter.