DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dirigeant turc du nord de Chypre menacé par son rival

Mustafa Akıncı est arrivé second, hier, de l‘élection organisée en République turque de Chypre nord (RTCN), une entité non reconnue par la communauté

Vous lisez:

Le dirigeant turc du nord de Chypre menacé par son rival

Taille du texte Aa Aa

Mustafa Akıncı est arrivé second, hier, de l‘élection organisée en République turque de Chypre nord (RTCN), une entité non reconnue par la communauté internationale. Avec 26,9 % des suffrages, ce candidat indépendant a moins de deux points de retard sur le dirigeant sortant, Derviş Eroğlu, qui obtient lui 28,2 % des voix.

L’espoir des électeurs est la réunification de l‘île divisée en deux depuis près de 40 ans, dont une partie grecque au sud. “La présence de Mustafa Akıncı au second tour, contre Derviş Eroğlu, est considéré comme une volonté de changement par la population. Qui sera le prochain dirigeant de la partie turque de l‘île ? Ce sera aux électeurs d’en décider la semaine prochaine”, précise notre envoyé spécial Bora Bayraktar.

“Je félicite les gens pour leur courage. Parce que le changement nécessite du courage et notre peuple en a fait preuve. Ils l’ont fait pour eux, et ils devraient le savoir. Je suis certaine que l’issue de cette élection sera bonne”, estime une électrice.

Le vainqueur devra reprendre les négociations de paix, suspendues depuis plus de 6 mois par la partie grecque de l‘île qui est membre de l’Union européenne.