DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Sud : le capitaine du ferry Sewol condamné à la perpétuité en appel


Corée du Sud

Corée du Sud : le capitaine du ferry Sewol condamné à la perpétuité en appel

La justice a alourdi sa peine, un an après le naufrage qui avait fait 304 morts. Les juges ont estimé que le capitaine avait abandonné à leur sort funeste ses passagers en sachant pertinemment qu’ils allaient mourir.

La cour d’appel de Gwangju, dans le sud du pays, a reconnu Lee Jun-Seok coupable de meurtres. En première instance, le capitaine du ferry avait été condamné à 36 ans de réclusion, mais acquitté du chef d’accusation de meurtres suscitant la colère des familles.

Ces dernières ont aussi vivement dénoncé l’attitude de l‘équipage qui avait été parmi les premiers à grimper dans les canots de sauvetage tout en donnant l’ordre aux passagers de ne pas bouger.

Le 16 avril 2014, le ferry Sewol, surchargé avait coulé au large de l‘île méridionale de Jingo avec à son bord 476 personnes, dont 325 lycéens. Le drame avait provoqué un véritable choc dans tout le pays. La lenteur des secours avait également été mise en cause, de même que leur manque de coordination.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Violentes émeutes sur fond de tensions raciales à Baltimore