DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sports United : Rallye, échecs et side-car


sport-united

Sports United : Rallye, échecs et side-car

Joe Allen, Euronews : “Bonjour et bienvenue dans Sports United, le programme à ne pas manquer si vous aimez un large éventail de sports.

A venir dans l‘émission cette semaine. : Nous irons jeter un oeil sur la dernière étape du championnat du monde des rallyes, nous irons à la rencontre du grand maître Indien des échecs et nous découvrirons le monde du side-car de compétition.”

Rallye : Meeke a attendu 35 ans

Joe Allen, Euronews : “Les pilotes de rallye étaient en Argentine pour la quatrième manche du championnat du monde WRC le week-end dernier. Un événement à la hauteur de sa féroce réputation, mais un homme ne pouvait pas être privé de son rendez-vous avec le destin.”

Vainqueur en Argentine, Kris Meeke avait bien le droit de jubiler. A 35 ans, cet Irlandais du Nord a enfin gagné son premier titre, offrant à son écurie Citroën son premier succès depuis août 2013.

Meeke a devance de 18 secondes son coéquipier Ostberg au terme des onze spéciales d’un rallye marqué par les pannes et les accidents.

Disputée sur des routes jonchées de pierre dans la montagne de la province de Cordoba, cette course est l’une des plus exigeantes pour la mécanique des voitures, faisant même dire à certains que ce rallye d’Argentine “est devenu davantage une course d’endurance”.

Le Norvégien Andreas Mikkelsen est sûrement de cet avis. Après avoir heurté un rocher, sa Volkswagen a été contrainte à l’abandon. Tout comme le Belge Thierry Neuville qui a perdu sa roue arrière gauche exactement au même endroit.

Cyclisme : Valverde était encore le plus fort

Joe Allen, Euronews : “C’est l’un des cinq monuments de l’UCI World Tour, ceci pour ne pas dire que c’est la plus ancienne classique figurant sur le calendrier cycliste. Le Liège-Bastogne- Liège a célébré sa 101e édition et a offert un coureur la chance d‘être la star de la semaine dans les Ardennes.”

Et de trois pour Alejandro Valverde! Quatre jours après avoir enlevé la Flèche Wallone, l’Espagnol s’est offert la Doyenne des Classiques.

Au terme des 253 kilomètres d’un parcours usant, les favoris se sont tous retrouvé dans le groupes de tête, sauf Simon Gerrans Dan Martin, éliminés sur chute. A six kilomètres de l’arrivée, dans la côte de Saint-Nicolas, l’Italien Vincenzo Nibali a tenté une courte accélération, parfaitement contrôlée par Alejandro Valverde. Même échec pour Dani Moreno, parti sous la flamme rouge, à un kilomètre de l’arrivée. Valverde a ensuite fait valoir son célèbre punch pour régler tous ses adversaires au sprint. A noter la belle deuxième place de la révélation française, Julian Alaphilippe, qui disputait pourtant son premier Liège-Bastogne- Liège.

La saison du beach-volley est lancée!

Joe Allen, Euronews : “Vous savez que l‘été approche quand nous commençons à parler de beach-volley. La saison 2015 a officiellement débuté le week-end dernier en Chine. Et cela a été un événement pour les premiers vainqueurs.”

Chez les hommes, la victoire est revenue à la paire allemande composée de Markus Böckermann et de Lars Flüggen. En finale, ils ont disposé 2 sets à 0 des champions du monde néerlandais Alexander Brouwer et Robert Meeuwsen

Chez les femmes, c’est le Canada qui a triomphé. Le duo Jamie Lyn Broder-Kristina Valjas a pris le dessus 2-0 sur les Allemandes Chantal Laboureur et Julia Sude. La prochaine étape aura lieu en Suisse à partir du 12 mai, à Lucerne.

*Viswanathan Anand : “Les échecs me passionnent” *

Joe Allen, Euronews : “Les championnats du monde d‘échecs venant de se disputer en Arménie, nous avons jugé opportun de mettre à l’honneur une légende vivante des échecs. Il a été cinq fois champion du monde et il est un héros national dans son Inde natale. Cette semaine, nous partons à la rencontre du grand Viswanathan Anand.”

Il avait six ans quand il a commencé à jouer aux échecs. Quarante ans plus tard, Anand est l’une des légendes ce sport. Numéro 3 mondial. il est grand maître international depuis 1998 : “C’est un travail, c’est un métier mais c’est aussi quelque chose que j’aime énormément. Et je ne pense pas que j’ai perdu l‘état d’esprit que j’avais gamin : les échecs me passionnent.”

Au classement Elo, qui mesure la force relative d’un joueur, Anand est devenu le premier homme à passer la barre des 2 800 points : ‘‘Ce serait agréable de réussir une nouvelle fois un score supérieur à 2800 points. De toute façon, je fais le balancier : parfois, je m’approche des 2 800 points puis je fais quelques parties ridicules puis je reviens de nouveau près de cette barre”.

“Nous avons un gros programme dans les écoles intitulé l’Académie des Champions. Jusqu‘à présent, nous avons donné aux enfants de 17 000 écoles la chance de jouer aux échecs. “L’une des choses les plus importantes que vous enseignent les échecs est l’idée que les actions ont des conséquences. Donc je pense que c’est une processus sain pour les enfants de l’apprendre et de l’avoir en mémoire. C’est un bon exercice mental. Je crois fermement que les enfants qui jouent aux échecs seront aussi capables de devenir de meilleurs élèves à l‘école.”

Side-car : des passagers de l’extrème

Joe Allen, Euronews : ‘‘Des motos à trois roues, des vitesses pouvant atteindre jusqu‘à 305 km/h grâce à un apport aérodynamique nommé… le passager.
Le “Sport Inside” d’aujourd’hui nous emmène à la découverte de l’impressionnant monde du side-car de compétition et de son championnat du monde.”

Aujourd’hui les side-cars qui courent en championnat du monde sont des machines modernes dont la technologie s’apparente à celle des monoplaces avec par exemple des moteurs arrières allant de plus de 740 cm3 jusqu’à 1 000 cm3.

Le conducteur est placé devant le moteur, les mains près de la roue avant. Le passager se déplace sur la plate-forme transférant son poids de gauche à droite ou d’avant en arrière pour améliorer la traction et la vitesse de passage en courbe.

Depuis 2005, les organisateurs ont créé un nouveau format dans lequel il y a maintenant deux types de courses. La course Gold, dont la distance est comprise entre 70 et 85 kilomètres. La course sprint,
entre 35 et 45 km.

Joe Allen, Euronews : “C’est tout pour cette semaine. On se quitte avec un clip célébrant quelques uns des lauréats des SportAccord Euronews Awards qui se sont déroulés à Sotchi la semaine dernière.

Profitez du spectacle. Toute l‘équipe de Sports United vous remercie de votre fidélité et vous donne rendez-vous la semaine prochaine. Au revoir.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

sport-united

L'avenir du sport en débat à Sotchi sur fond de critiques