DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : la réforme électorale, grande promesse du gouvernement, est adoptée


Italie

Italie : la réforme électorale, grande promesse du gouvernement, est adoptée

C‘était l’une des promesses de campagne de Matteo Renzi, le président du Conseil italien : la réforme de la loi électorale a été définitivement approuvée par les députés italiens ce lundi.

La plupart des élus de l’opposition n’ont pas participé au scrutin en signe de protestation.

Le nouveau système électoral est censé apporter plus de stabilité politique au pays.

Maria Elena Boschi est la ministre des Réformes institutionnelles :
“Mission accomplie. Le gouvernement a rempli la tâche qu’il avait promise aux citoyens, faire de l’Italie un pays où, le lendemain des élections, on sait qui a gagné. Cette loi électorale est le symbole d’un gouvernement qui ne fait pas qu’annoncer des réformes mais les met en place. Nous avons réalisé ce que nous avons promis”.

Depuis 2010, l’Italie a déjà connu quatre gouvernements différents. C’est pour mettre fin à cette instabilité qu’un scrutin à deux tours sera donc mis en place pour les législatives. Le gouvernement, à couteaux tirés avec l’opposition, a engagé trois fois sa responsabilité pour faire passer le texte.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Burundi : la répression des manifestations fait quatre morts