DERNIERE MINUTE

Quatre personnes ont été tuées au Burundi lundi lors de nouvelles manifestations contre la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat lors des prochaines élections. Des centaines de personnes en colère sont descendues dans les rues de la capitale Bujumbura, disant que cette décision viole la constitution. Le gouvernement considère les manifestations comme de l’“insurrection” et accuse les manifestants d’attiser la violence.

Plus de No Comment

no comment

Vélo freestyle en Afghanistan

Des jeunes, garçons et filles, qui se retrouvent pour faire du vélo freestyle… Nous ne sommes pas en Californie mais dans la campagne à l’extérieur de Kaboul, en…