DERNIERE MINUTE

Steinmeier veut aller aux racines du problème de la migration clandestine

3 600 migrants ont été secourus ces dernières 48 heures en Méditerranée. Plus de 600 d’entre eux, en majorité des Somaliens, des Erythréens et des

Vous lisez:

Steinmeier veut aller aux racines du problème de la migration clandestine

Taille du texte Aa Aa

3 600 migrants ont été secourus ces dernières 48 heures en Méditerranée. Plus de 600 d’entre eux, en majorité des Somaliens, des Erythréens et des Nigérians, ont été recueillis par le porte-hélicoptère britannique HMS Bulwark et ont débarqué jeudi après-midi à Catane, en Sicile. Ils ont reçu sur le quai des chaussures, de la nourriture et de l’eau, et ils ont été conduits dans des centres d’accueil.

allviews Created with Sketch. Point of view

"Nous devons accroître notre action, notre engagement, y compris, à l'avenir, l'engagement financier de l'Union européenne."

Face à la recrudescence d’arrivée de migrants, le chef de la diplomatie allemande veut aller encore plus loin que ce qui a été décidé mercredi à Bruxelles. Franck-Walter Steinmeier s’exprimait depuis la réunion de l’OTAN, en Turquie :

Quand on parle de migration, il faut aller aux racines du problème, c’est-à-dire les conditions économiques et sociales des pays d’où viennent les réfugiés. Et pour cela, nous devons accroître notre action, notre engagement, y compris, à l’avenir, l’engagement financier de l’Union européenne.”

Mercredi, la commission européenne avait proposé que 20 000 migrants soient accueillis et répartis à travers l’Union européenne au cours des deux prochaines années. Londres refuse un quelconque système de quotas, tout comme la Hongrie.

L’UE se dirige aussi vers une opération navale contre les passeurs de migrants en Méditerranée dès la semaine prochaine, espérant d’ici là un feu vert de l’ONU.

Selon un décompte de l’Organisation internationale pour les migrations au 7 mai, plus de 34 500 migrants sont arrivés en Italie cette année, mais quelque 1770 sont morts ou disparus en mer.