DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cannes : un Vincent Lindon époustouflant et du grand Pixar


France

Cannes : un Vincent Lindon époustouflant et du grand Pixar

Tapis rouge ce lundi à Cannes pour l’un des cinq films français en compétition : La loi du marché, de Stéphane Brizé, avec Vincent Lindon. Loin du glamour du festival, le film suit Thierry, la cinquantaine, chômeur depuis deux ans. Enfin embauché comme vigile dans un hypermarché, il est amené à espionner les caissières. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?

Un film d’une grande force, porté par la performance de Vincent Lindon , bien placé pour le Prix d’interprétation. A noter qu’aucun des autres comédiens du film n’est professionnel.

Vice versa : le meilleur Pixar ?

Un peu de fantaisie aussi sur les marches avec Vice Versa , le dernier Pixar, présenté hors-compétition. Il est déjà salué par la critique comme un des meilleurs de l’enseigne. En tout cas, le fondateur de Pixar, John Lasseter, avait fait le déplacement aux côtés des voix américaines et françaises des personnages animés.

L’avis de notre envoyé spécial, Frédéric Ponsard

A mi-parcours du festival, les jeux sont loin d‘être faits. Quelques déceptions, mais quelques bonnes surprises aussi comme ce premier film hongrois portant sur l’Holocauste – Le fils de Saül – et le très beau mélo de Todd Haynes, Carol, avec Cate Blanchett, déjà favorite pour un Prix d’interprétation. Les Français pourraient aussi tirer leur épingle du jeu.

Retrouvez toutes les news du festival en attendant la Palme d’or dimanche 24 mai, sur euronews et euronews.com.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Drame de Clichy-sous-Bois : la relaxe des policiers divise la France