DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : reprise des frappes de la coalition après l'expiration de la trêve selon des témoins

En exil à Ryad, le président Hadi a affirmé lors d’une conférence sur la crise dans son pays qu’il voulait un “dialogue sans exclure aucune partie”

Vous lisez:

Yémen : reprise des frappes de la coalition après l'expiration de la trêve selon des témoins

Taille du texte Aa Aa

En exil à Ryad, le président Hadi a affirmé lors d’une conférence sur la crise dans son pays qu’il voulait un “dialogue sans exclure aucune partie”. Il a toutefois dénoncé ceux qui “ont porté atteinte à l’avenir du Yémen, à celui de ses habitants en pillant l‘État”. Les rebelles chiites et leurs alliés ne participaient pas à la conférence.

L‘émissaire des Nations Unies pour le Yémen a appelé la coalition arabe et les rebelles Houthis à prolonger la trêve de cinq jours supplémentaires après celle intervenue mardi dernier. Il demande aussi la mise en place d’un “cessez-le-feu permanent” alors que des combats se sont poursuivis notamment dans le sud.

Une nécessité pour l’ONU sur le plan humanitaire alors que la situation est jugée “catastrophique avec plus de 1600 victimes depuis fin mars, date du début de la campagne de raids aériens lancée contre les insurgés chiites.

A Aden, le grand port stratégique du sud, un navire des Émirats Arabes Unis et un autre venu d’Iran sont arrivés hier avec 3 700 tonnes d’aide humanitaire.

Dans la capitale Sanaa, les habitants ont profité d’un dimanche de relative accalmie pour se presser dans les stations essences qui avaient pu se ravitailler.