DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Chine et le Moyen-Orient : une route de la Soie moderne

Bienvenue dans Businness Middle East. Dans ce numéro nous analysons l‘économie de la Chine et son expansion au Moyen-Orient. Les dernières données

Vous lisez:

La Chine et le Moyen-Orient : une route de la Soie moderne

Taille du texte Aa Aa

Bienvenue dans Businness Middle East. Dans ce numéro nous analysons l‘économie de la Chine et son expansion au Moyen-Orient.

Les dernières données montrent que la croissance chinoise a ralenti à son taux le plus bas depuis 25 ans.
Malgré ce ralentissement, cette économie est toujours en croissance constante. Elle est devenue le plus grand importateur mondial de pétrole brut, dont 1/3 provient des pays du Golfe. La Chine et le Moyen-Orient ont un partenariat gagnant-gagnant. Ils ont récemment augmenté la proportion des échanges commerciaux. Pékin considère la région du Golfe comme la destination la plus attrayante pour son marché d’exportation. Serait-ce là une nouvelle route de la soie moderne ?

La croissance chinoise a dévissé, à son point le plus bas depuis près de 25 ans. Les données du mois d’avril montrent un ralentissement très net de l‘économie en Chine, malgré l’accélération de la politique d’assouplissement monétaire.

Selon le Fonds Monétaire International (FMI), l‘économie chinoise a progressé de 7,4% en 2014, et la prévision la plus récente est une croissance de 6,8% pour cette année, et de 6,3% pour 2016.

À la lumière de ce ralentissement économique, la Banque centrale de Chine a annoncé qu’elle allait réduire le taux d’intérêt sur un prêt d’un an de 0,25 pour cent, pour la deuxième fois cette année.

Le Yuan chinois a progressé contre le dollar américain.
En même temps, les autorités ont augmenté leurs efforts pour que le yuan rejoigne le panier des devises mondiales.

Le secteur de l‘énergie a atteint un niveau record, la Chine est maintenant en tête des pays importateurs de pétrole, devant les Etats-Unis. Les données chinoises de l’administration des douanes montrent que les achats de pétrole ont atteint un nouveau record, avec 7,4 millions de barils par jour en avril dernier, quand le marché américian atteint les 7,2 millions de barils par jour. 1/3 des importations chinoises de pétrole proviennent des six pays du Conseil de coopération du Golfe. La Chine a augmenté sa présence dans le Moyen-Orient de plusieurs manières. Récemment, Pékin a annoncé son intention de faire avancer les négociations de libre-échange avec les pays du Golfe.