DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président du Burundi assure que la "sécurité règne"

Malgré un report des élections au 5 juin, les manifestations contre son troisième mandat ont redoublé hier à Bujumbura où la police a repris le

Vous lisez:

Le président du Burundi assure que la "sécurité règne"

Taille du texte Aa Aa

Malgré un report des élections au 5 juin, les manifestations contre son troisième mandat ont redoublé hier à Bujumbura où la police a repris le contrôle d’un quartier par la force. Certains témoins ont décrit des “scènes de guerre” mais aucun bilan n‘était disponible.

Pierre Nkurunziza a par ailleurs mis en garde les médias locaux et internationaux qui tenteraient de diffuser des informations visant à diviser le Burundi.

Le chef de l‘État appelle “au retour des personnes ayant fui le pays vers la Tanzanie, le Rwanda et la République Démocratique du Congo. De même pour ceux ayant fui par avion vers l‘étranger. Je leur demande de rentrer au pays où tout est calme et paisible”.

Depuis le début de la crise politique fin avril et la tentative de Coup d’Etat déjoué, plus de 100 000 personnes se sont réfugiées en Tanzanie et au Rwanda pour se mettre à l’abri par crainte de violences ethniques et règlements de comptes.