DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Historique, la Serbie et l'Albanie vont de l'avant malgré le Kosovo

Tirana et Belgrade s’engagent à oeuvrer pour la paix et la stabilité dans les Balkans. Un engagement historique concrétisé par la visite du Premier

Vous lisez:

Historique, la Serbie et l'Albanie vont de l'avant malgré le Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Tirana et Belgrade s’engagent à oeuvrer pour la paix et la stabilité dans les Balkans. Un engagement historique concrétisé par la visite du Premier ministre serbe Aleksandar Vucic en Albanie.

Point of view

L'Albanie n'a pas de projet de Grande Albanie, nous n'en avons qu'un seule, rejoindre l'Union européenne.

Malgré leur différend majeur sur le Kosovo, Vucic et son homologue albanais Edi Rama se mobilisent pour améliorer leurs fragiles relations.

Si nous sommes assez intelligents et responsables, nous comprenons que les guerres et les effusions de sang ne résoudront pas nos problèmes. Et c’est grâce au dialogue, et à des relations honnêtes, que je peux dire que la Serbie et l’Albanie auront un avenir bien meilleur que par le passé“, a déclaré Vucic.

Le Premier ministre albanais souhaite même que les deux pays suivent le modèle franco-allemand de réconciliation d’après la Seconde Guerre mondiale.

Je l’ai dit et je le répète encore une fois, l’idée d’une Grande Albanie est celle de ceux qui ne veulent pas du bien à notre pays. Nous avons pour objectif la coexistence pacifique. L’Albanie n’a pas de projet de Grande Albanie, nous n’en avons qu’un seul, rejoindre l’Union européenne“, a expliqué Rama.

Les tensions dans la région sont, en effet, alimentées par ce projet nationaliste de Grande Albanie qui vise à réunir tous les Albanais en un seul État. Cela comprendrait le Kosovo, ainsi que les parties de la Macédoine et de la Serbie, où ils sont majoritaires.