DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : près de 500 corps exhumés à Tikrit


Irak

Irak : près de 500 corps exhumés à Tikrit

Des centaines de corps ont été découverts dans des fosses communes à Tikrit, à 150 kilomètres au nord de Bagdad.
L’annonce a été faite ce jeudi par le ministre irakien de la Santé.
Les corps seraient ceux de combattants, essentiellement chiites, massacrés par les djihadistes de l’Etat islamique il y a un an. Les islamistes avaient pris cette ville au début de leur offensive, et ils avaient enlevés puis exécutés des centaines de jeunes recrues. Tikrit a été ensuite reprise par l’armée irakienne.
Les autorités disent avoir découvert 470 corps. Les fouilles se poursuivent.

Les combats à Beiji, à Ramadi

Les forces gouvernementales appuyées par les milices chiites tentent de faire reculer les djihadistes.
C’est le cas notamment à Beiji (nord de Tikrit), une ville stratégique car elle abrite la plus grande raffinerie de pétrole du pays.
Autre front : les environs de Ramadi, à l’ouest de Bagdad. Cette agglomération est la capitale de la province Al-Anbar. Elle est tombée aux mains des combattants du groupe Etat islamique il y a une dizaine de jours. Désormais, les forces irakiennes soutenues par les groupes paramilitaires chiites tentent d’encercler les djihadistes.

- avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Platini demande à Sepp Blatter de démissionner