DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pékin essaye d'interdire la cigarette dans les epaces publics

La ville de Pékin veut chasser la cigarette, de tous les espaces publics. Les autorités ont adopté l’interdiction de fumer, une loi qui s’applique

Vous lisez:

Pékin essaye d'interdire la cigarette dans les epaces publics

Taille du texte Aa Aa

La ville de Pékin veut chasser la cigarette, de tous les espaces publics. Les autorités ont adopté l’interdiction de fumer, une loi qui s’applique, dans les taxis, les ascenseursm les boîtes de nuit, ou les ascenseurs.

Des amendes sont prévues, pour les récalcitrants. Il faudra donc éteindre son mégôt, en entrant à l’hôpital, ou dans un stade. Même les publicités sont interdites à l’extérieur.

Pour les restaurants : les fumeurs peuvent encore aller en terrasse.

Zhang Jianshu, directeur de l’Association de contrôle du tabac de Pékin.
“ Le serveur ou la serveuse d’un restaurant doit pouvoir vous servir en toute sécurité. Ils peuvent être gênés par votre tabagisme. Nous devons donc protéger les droits à la santé et les intérêts de tous les non- fumeurs.”

La Chine reste aujourd’hui le premier pays producteur et consomateur de tabac au monde.1 cigarette sur 3 dans le monde est fumée là-bas, causant la mort d’une personne, toute les 30 secondes.

Le pays avait déjà adopté une loi anti-tabac, en 2011, mais le texte n’avait jamais été appliqué. Et aujourd’hui de nombreux récalcitrants refusent de se plier à la nouvelle loi.

Surtout, le monopole de l‘État sur le tabac représente presque un dixième des recettes fiscales nationales, ce qui fait obstacle aux mesures de santé publique.