DERNIERE MINUTE

Après Jean-Paul II, la Bosnie-Herzégovine a accueilli pour la première fois le Pape François. Le chef de l’Eglise catholique a été reçu en grande pompe à Sarajevo. Plusieurs milliers de personnes ont assisté à une messe dans le stade Kosevo où le souverain pontife a lancé un appel à la réconciliation dans un pays encore en proie à des divisions ethniques et religieuses, 20 ans après la fin de la guerre civile.

65 000 fidèles étaient attendus. Ils sont venus de Bosnie, de Croatie, mais aussi de missions catholiques croates d’Autriche, d’Allemagne, de Suisse, de Macédoine, de Bulgarie et d’Egypte.

Après la messe, le Pape devait se faire remettre les clefs de la ville de Sarajevo par le maire Ivo Komsic.

Plus de No Comment

no comment

Vélo freestyle en Afghanistan

Des jeunes, garçons et filles, qui se retrouvent pour faire du vélo freestyle… Nous ne sommes pas en Californie mais dans la campagne à l’extérieur de Kaboul, en…