DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rapprochement égypto-hongrois : Orban et Sissi sur la même longueur d'onde


Hongrie

Rapprochement égypto-hongrois : Orban et Sissi sur la même longueur d'onde

Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi est en visite à Budapest pour deux jours. Il a été reçu par le Premier ministre Viktor Orban et des accords de coopération ont été signés, notamment dans le domaine ferroviaire.

La lutte contre le terrorisme et l’instabilité en Libye ont aussi été évoquées.

Viktor Orban :
“L’Egypte est un pays spécial. Sans l’Egypte il n’y a pas de stabilité dans le monde arabe et puisque les distances sont réduites dans le monde moderne, on peut dire qu’il n’y a pas de stabilité en Europe non plus sans une Egypte stable”.

Abdel Fatah al-Sissi, président égyptien :
“Je dois remercier la Hongrie pour son comportement positif envers l’Egypte, et ce malgré les positions négatives d’autres pays qui ignorent les défis auxquels l’Egypte fait face”.

La tournée européenne du dirigeant égyptien a commencé par l’Allemagne, où plusieurs hommes politiques ont critiqué une éventuelle condamnation à la peine de mort de l’ancien président égyptien Morsi.

Sur place, notre correspondant Attila Magyar :
“Les visites européennes du président al-Sissi visent la consolidation de relations mises à mal par plusieurs controverses comme celles de la peine de mort, un sujet parmi d’autres sur lequel les journalistes n’ont eu le droit de poser aucune question”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : deux explosions mortelles à un meeting kurde à la veille des législatives