DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : des militants ultranationalistes attaquent la Gay Pride


Ukraine

Ukraine : des militants ultranationalistes attaquent la Gay Pride

Il ne fait pas bon être homosexuel en Ukraine. Les personnes intéressées le savaient mais elles ont pu le vérifier à l’occasion de la marche des fiertés LGBT qui s’est déroulée à Kiev ce samedi. Un groupe d’une vingtaine de militants d’extrême-droite, la plupart cagoulés, ont attaqué la centaine de manifestants qui étaient rassemblés.

“Il arrive que les gens soient tabassés. Il y a des attaques comme ça mais personne n’y prête attention, déplore un homme blessé au visage. C’est pour cette raison qu’l faut organiser des manifestations de ce genre. Pour mettre ce problème en évidence.”

“Je me sens mal a l’aise, témoigne une manifestante. Je pense que c’est intolérable. Je viens simplement ici pour défendre certains de mes principes et il y a des gens qui peuvent m’attaquer. C’est mal.”

Des militants d’extrême-droite ont jeté des pierres mais aussi des bennes à ordure sur les forces de l’ordre. Au moins cinq policiers ont été blessés. 25 personnes environ ont été interpellées.

La Gay Pride n’aura duré que dix minutes. Mais elle a eu lieu et les organisateurs s’en félicitent. C‘était la deuxième fois dans ce pays que les militants des droits des homosexuels manifestaient. L’an dernier, la “marche de l‘égalité” avait été annulée, la police ayant refusé d’en assurer la sécurité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pape François en pèlerin de la paix à Sarajevo