DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Incendie le plus grave en Ukraine depuis un demi-siècle


Ukraine

Incendie le plus grave en Ukraine depuis un demi-siècle

Le feu qui embrasait encore partiellement mardi soir un dépôt pétrolier à Vasylkiv près de Kiev a déjà fait au moins quatre morts dont un employé du site et trois pompiers venus lutter contre les flammes. Portés disparus, leurs corps ont été retrouvés parmi les décombres.

Selon la présidence ukrainienne interrogée par l’AFP, rien n’accrédite l’hypothèse d’un “attentat terroriste”.

Notre envoyé spécial sur place, Dmytro Polonsky explique “que le feu s’est déclaré hier soir avant de prendre de l’ampleur après une explosion. Il a gagné tous les réservoirs du site qui continuent à brûler de manière spectaculaire. Plusieurs employés et pompiers ont aussi été blessés”.

Quatre personnes se trouvent dans un état grave, grièvement brûlées selon les médecins locaux.

300 secouristes et pompiers ont été mobilisés sur la catastrophe dont les causes demeurent floues selon le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense, Olexandre Tourtchinov : “il y a deux versions sur le départ du feu : la plus probable, c’est une violation des règles de sécurité et la seconde, celle d’un sabotage. Les conclusions définitives seront déterminées après la fin de l’incendie”.

Une zone d‘évacuation dans un rayon de 2 km a été mise en place et la Garde Nationale appelée en renfort pour éviter toute propagation à une unité militaire et à un aérodrome voisins. Une sécurisation efficace selon Kiev.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Roumanie : crise politique sur fond d'accusation de corruption contre le Premier ministre