DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand Prix de Judo de Budapest : les 7 dernières finales

Suite et fin du Grand Prix de Judo de Budapest ce dimanche, et une médaille d’or pour l’Espagne chez les femmes, dans la catégorie des moins de 70

Vous lisez:

Grand Prix de Judo de Budapest : les 7 dernières finales

Taille du texte Aa Aa

Suite et fin du Grand Prix de Judo de Budapest ce dimanche, et une médaille d’or pour l’Espagne chez les femmes, dans la catégorie des moins de 70 kilos. Maria Barnabeu l’a emporté sur pénalités sur l’Allemande Szaundra Diedrich.

Point of view

Dans ma tête, ce n'est pas un Grand Prix, c'est la finale olympique !

-78 kg : victoire olympique en Grand Prix

Championne olympique à Londres en 2012, l’Américaine Kayla Harrison n’a fait aucune concession à la Slovène Anamari Venlensek dans la catégorie des moins de 78 kilos. Victoire sur ippon. “ J’aborde chaque tournoi comme une répétition générale. Tous sont des échauffements pour les Jeux olympiques et le Championnat du monde. Dans ma tête, ce n’est pas un Grand Prix, c’est la finale olympique ! “ a confié Kayla Harrison.

+78 kg : victoire sur pénalité

Enfin, chez les plus de 78 kilos, l’or est revenu à la Turque Kayra Sayit. Elle affrontait la triple championne d’Afrique, la Tunisienne Nihel Cheikh Rouhou, qui s’est inclinée sur pénalité.

-81 kg et -90 kg : les Français au tapis

Chez les hommes, l’Ouzbékistan a décroché l’or dans la catégorie des moins de 81 kilos. Yakhyo Imamov, qui avait obtenu l’argent l’an dernier à Tashkent, a battu le Français Alain Schmitt sur waza-ari.

Victoire sur waza-ari également pour le Portugais Celio Dias chez les moins de 90 kilos, là encore contre un Français. Romain Buffet, 30 ans, a fini au tapis.

-100 kg : l’Allemagne s’incline

Chez les moins de 100 kilos, l’Allemand Peters Dimitri s’est incliné sur pénalités face au vainqueur en titre du Grand Prix de Tashkent, l’Egyptien Ramadan Darwish, au terme des cinq minutes réglementaires.

+100 kg : victoire nippone

Enfin, chez les plus de 100 kilos, c’est le vainqueur des Jeux asiatiques d’Incheon l’an dernier, le Japonais Takeshi Ojitani qui l’a finalement emporté sur l’Ukrainien Oleksandr Gordiienko, là encore, à la faveur de pénalités.

“ Les judokas s’affronteront aux Jeux européens de Bakou, ce mois-ci, puis au Grand Prix d’Oulan-Bator en Mongolie, début juillet,” rappelle Kristóf Péter, notre correspondant à Budapest.