DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La droite devrait revenir aux commandes au Danemark, les populistes explosent

La droite aux portes du pouvoir au Danemark. La journée électorale s’est terminée en bleu. Bleu, la couleur du bloc de droite, mené par l’ancien

Vous lisez:

La droite devrait revenir aux commandes au Danemark, les populistes explosent

Taille du texte Aa Aa

La droite aux portes du pouvoir au Danemark. La journée électorale s’est terminée en bleu. Bleu, la couleur du bloc de droite, mené par l’ancien Premier ministre Lars Lokke Rasmussen. La droite obtiendrait 91 sièges contre 84 pour le bloc de gauche, actuellement au pouvoir, la gauche, couleur rouge, comme l’imperméable de la Premier ministre sortante sociale-démocrate, Helle Thorning-Schmidt.

La campagne a été dominée par les questions économiques et migratoires.

Les Danois votaient cinq mois après le double attentat islamiste à Copenhague. Un drame qui était sans doute dans les esprits des électeurs, et qui explique peut-être en partie le véritable évènement de ce scrutin : la spectaculaire percée du Parti populaire. Le parti populiste danois obtiendrait 38 sièges, trois sièges de plus que Venstre, la droite traditionnelle de Lars Lokke Rasmussen. Avec quelque 47 sièges, les sociaux-démocrates de la Premier ministre sortante devraient rester le premier parti au parlement, mais perdre le pouvoir.