DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premières photos du "dinar islamique", la monnaie de Daesh


monde

Premières photos du "dinar islamique", la monnaie de Daesh

Le remplacement de la livre syrienne et du dinar irakien serait proche. En novembre 2014, Abu Bakr al-Baghdadi, calife auto-proclamé de l’organisation Etat islamique disait vouloir s’affranchir du “système monétaire tyrannique” qui a conduit au “mercantilisme” et à “l’oppression des musulmans” en restaurant les unités monétaires en vigueur sous les premiers califats: le dinar d’or, le dirham d’argent et le fils de cuivre. Des espèces sonnantes et trébuchantes qui ont une véritable valeur contrairement aux billets en papier.

Selon le site spécialisé Terrormonitor.org, les premiers “dinars islamiques” auraient été frappés. En tout cas des photos de pièces d’or ont été partagées sur les réseaux sociaux par des militants jihadistes.

Et qui dit monnaie, dit taux de change. L‘État islamique annonce la couleur : 1 dinar d’or s‘échange à 139 $ et 1 dirham d’argent équivaut à 1 $, selon le site Terrormonitor.org

Le groupe radical avait publié l’an dernier des esquisses de ses pièces de monnaie. Les images récentes des dinar d’or affichent le symbole de l‘épi de blé, mentionné dans le Coran. Il y aurait aussi un message en arabe : “L‘État islamique / Un califat fondé sur la doctrine du Prophète.”

Les pièces pourraient vraisemblablement être mis en service d’ici quelques jours, le 29 juin prochain exactement, à l’occasion du premier anniversaire de la déclaration du califat, un territoire aussi grand que le Royaume-Uni, à cheval sur l’Irak et la Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : Les interceptions de la NSA révélées par Wikileaks