DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le FMI s'attend à ce que la Grèce rembourse le 30 juin

Toujours aucun accord entre la Grèce et ses créanciers et une date butoir qui se rapproche dangereusement pour Athènes : celle du 30 juin

Vous lisez:

Le FMI s'attend à ce que la Grèce rembourse le 30 juin

Taille du texte Aa Aa

Toujours aucun accord entre la Grèce et ses créanciers et une date butoir qui se rapproche dangereusement pour Athènes : celle du 30 juin, c’est-à-dire mardi prochain. D’ici là, la Grèce doit avoir remboursé 1,6 milliard d’euros au Fonds monétaire international.

À Washington, le porte-parole du FMI s’est montré confiant ce jeudi : “Nous nous attendons à ce que le paiement soit effectué le 30 juin, c’est ce que les autorités grecques ont annoncé publiquement’‘, souligne Gerry Rice qui a également démenti l’existence de divergences au sein des créanciers : “Les trois institutions – Commission européenne, Banque centrale européenne, FMI – sont sur la même ligne. Elles ont adopté une position commune.’‘

Le FMI assure également qu’il reste flexible dans les négociations avec Athènes, alors qu’il est souvent pointé du doigt pour son intransigeance et sa fermeté.

De notre correspondant à Washington Stefan Grobe : “Certains analystes croient que le FMI est plus dur avec la Grèce qu’avec d’autres pays. La raison peut être politique. La patronne du FMI peut être réélue à son poste l’année prochaine et elle doit montrer aux membres sceptiques des pays émergents qu’elle peut être ferme avec l’Europe.’‘