DERNIERE MINUTE

Les Palestiniens saisissent la Cour pénale internationale

C’est un geste fort et symbolique : le ministre palestinien des Affaires étrangères, Ryad al-Malki, vient déposer à la Cour pénale internationale

Vous lisez:

Les Palestiniens saisissent la Cour pénale internationale

Taille du texte Aa Aa

C’est un geste fort et symbolique : le ministre palestinien des Affaires étrangères, Ryad al-Malki, vient déposer à la Cour pénale internationale (CPI) un premier dossier, pour convaincre la justice de La Haye d’ouvrir une enquête sur d‘éventuels crimes de guerre israéliens. Alors que les Palestiniens sont membres de la CPI depuis le 1er avril, Israël qui n’en fait pas partie dénonce une provocation et une manipulation. “C’est une tentative de politiser le travail de la CPI en présentant des documents qui n’ont absolument rien à voir avec la mission judiciaire de la CPI”, dit un représentant du ministère des Affaires étrangères israélien.

allviews Created with Sketch. Point of view

"C'est une tentative de politiser le travail de la CPI en présentant des documents qui n'ont rien à voir avec sa mission"

Les Palestiniens ont saisi la CPI pour deux affaires : la colonisation israélienne de la Cisjordanie occupée, et la guerre à Gaza l‘été dernier, qui a tué 2.200 Palestiniens. Selon l’ONU de “possibles crimes de guerre” auraient commis par Israël comme par les groupes armés palestiniens à ce moment- là.