DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien : les négociations prolongées après la date butoir

Téhéran et les grandes puissances prolongent les négociations d'une semaine après la date butoir du 30 juin.

Vous lisez:

Nucléaire iranien : les négociations prolongées après la date butoir

Taille du texte Aa Aa

Les discussions sur le nucléaire iranien, censées se terminer à la date butoir du 30 juin, vont continuer. A Vienne, l’Iran et les grandes puissances ont décidé “de donner plus de temps aux négociations”. La nouvelle échéance, c’est le 7 juillet, pour trouver un accord, après 20 mois de marathon diplomatique.

Point of view

Certaines questions demeurent et elles ne sont pas techniques, mais procédurales

Ce compromis historique est à “portée de main”, selon le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov : “Les négociations progressent dans la bonne direction. Certaines questions demeurent et elles ne sont pas techniques, principalement, mais procédurales.”

De son côté le président américain espère aboutir à un accord, mais a prévenu qu’il le refuserait s’il est “mauvais”. “Il y a encore des négociations difficiles à venir, a déclaré Barack Obama, mais, en fin de compte, ce sera aux Iraniens de déterminer si oui ou non ils répondent aux exigences de la communauté internationale pour qu’elle soit en mesure d‘évaluer de façon juste, précise et cohérente s’ils ont la possibilité de se doter de l’arme nucléaire”.

Les points qui bloquent, c’est l’accès aux sites : les grandes puissances veulent l‘élargir, mais Téhéran résiste. C’est aussi la durée de l’accord : les Occidentaux veulent brider le nucléaire iranien pendant 10 ans.

En échange ils lèveront les sanctions internationales contre Téhéran.