DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Concours Tchaïkovski : la fine fleur de la musique classique a moins de 35 ans

Vous lisez:

Concours Tchaïkovski : la fine fleur de la musique classique a moins de 35 ans

Taille du texte Aa Aa

Le 15ème concours international Tchaïkovski organisé tous les quatre ans à Moscou a rendu hommage cette année au célèbre compositeur russe dont on fête le 175ème anniversaire de la naissance.

Point of view

6 millions de visiteurs sur le web

Le jury, l’un des plus prestigieux du monde a sélectionné les finalistes dans les catégories piano, violon, violoncelle et chant. Les candidats venaient de 45 pays.

A 32 ans, la mezzo soprano russe Yulia Matochkina, a remporté le premier prix dans la catégorie de chanteuse d’opéra.

La jeune femme a commencé sa carrière au théâtre Mariinsky de Saint Petersbourg en 2009 avec enterprétant Cherubino dans les Noces de Figaro. Depuis, elle a parcouru l’Europe : Autriche, Allemagne, Finlande, Suède, Royaume-Uni, France, Japon, Italie, Espagne et Suisse.

A 27 ans, le concurrent mongole Ariunbaatar Ganbaatar, s’est vu offrir le titre suprême dans la catégorie chanteur d’opéra.
Ce baryton a été élu meilleur chanteur de Mongolie en 2012 et a remporté plusieurs concours internationaux.

“Celui qui remporte le concours international Tchaïkovski se destine à être au plus haut niveau mondial (…) Daniil Trifonov, le dernier vainqueur, a connu le succès partout où il est allé”, explique Valéry Gergiev, le président du concours Tchaïkovsky.

Un jeune prodige roumain de 20 ans, Andrei Inonita, a reçu un prix spécial pour son interprétation au violoncelle d’un morceau de Giovanni Battista Rogeri datant de 1671. Il a joué avec plusieurs orchestres en vue en Allemagne, Russie et France et s’intéresse beaucoup à la musique de chambre.

Parmi les joueurs de piano, un autre russe talentueux de 27 ans, Dmitry Masleyev s’est distingué. Il a aussi remporté le prix spécial pour la meilleure performance de concert avec orchestre de chambre. Dmitry Masleyev, diplomé du conservatoire de Moscou, poursuit ses études à l’académie internationale de piano du lac de Côme.

Les vainqueurs de cette compétition aussi surnommée, les “Jeux Olympiques de la musique,”
ont chacun gagné une médaille en or et 30.000 euros.

La diffusion sur le web de l‘émission a été un succès d’audience avec plus de 6 millions de visiteurs.

Plus de le mag