DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les musulmans du monde entier célèbrent l'Aïd al-Fitr qui marque la fin du Ramadan


Gaza

Les musulmans du monde entier célèbrent l'Aïd al-Fitr qui marque la fin du Ramadan

Les musulmans du monde entier célèbrent ce soir l’Aïd el-Fitr qui marque la fin du mois de jeûne de Ramadan. Comme ici à Jérusalem, devant la mosquée al-Aqsa troisième lieu saint de l’Islam après La Mecque et Médine.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a célébré le début de l’Aïd à Ramallah en Cisjordanie.
A Gaza, des milliers de Palestiniens ont suivi les prières en présence du leader du Hamas Ismaïl Haniyeh parmi les décombres, stigmates de la guerre de l’année dernière contre Israël qui a fait plus de 2100 victimes.

La guerre en Syrie est devenue un conflit meurtrier complexe où s’affrontent rebelles, jihadistes et militaires. Plus de 230.000 personnes ont été tuées. Et ils sont des millions à avoir fui le pays, comme cet homme qui se retrouve à fêter l’Aïd en Jordanie, loin de chez lui, dans un camp de réfugiés.
“Je dois dire que… Pour cet Aïd, nous sommes très loin de nos enfants. Loin de nos enfants et de notre pays.”, dit Mohammad hiraki, ému aux larmes.

Prières également au Caire, où quelques incidents se sont produits avec des partisans de l’ancien président Morsi.
Quatrième pilier de l’Islam, le ramadan a débuté peu après la mi-juin. Suivant les pays, les dignitaires religieux calculent les dates exactes. Durant le 9e mois du calendrier lunaire hégirien, les musulmans sont invités à s’abstenir de boire, de manger et d’avoir des relations sexuelles, des premières lueurs de l’aube jusqu‘à son coucher.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentat-suicide au Nigéria : le kamikaze est une fillette de 10 ans