DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tournée d'été : ne manquez pas les "Gipsy Kings" et "Culture Club"


le mag

Tournée d'été : ne manquez pas les "Gipsy Kings" et "Culture Club"

En partenariat avec

L’heure est aux tournées d‘étés pour les légendes de la musique.
Les Gipsy Kings tout d’abord qui ont conquis le public à Londres. Les musiciens d’Arles et de Nîmes nés de parents gitans espagnols immigrés en France durant la guerre civile des années 30, n’ont pas pris une ride.

Les Gipsy Kings ont commencé leur carrière à la fin des années 70 en donnant un peu de peps aux soirées chics de Saint-Tropez. Ils ont ensuite été connus dans le monde entier au milieu des années 80 avec leur musique pop librement inspirée du flamenco.

Le groupe aux 25 millions d’albums vendus s’est vu distinguer de Garmmy et de Latin awards au cours de sa carrière. Leur tournée mondiale les conduira aux Etats-Unis puis en France et en Belgique au mois d’octobre.

Autre groupe mythique en pleine tournée mondiale, “Culture Club”.
Pour la première fois en 13 ans, Boy George, a réuni son bassiste
Miley Craig, son batteur Jon Moss et le guitariste Roy Hay. Souvenez-vous, le groupe a connu le succès en 1982 avec le titre “Do You Really Want to Hurt Me”.

Mais à cause de la consommation excessive de drogue de Boy George’s, Culture Club a été dissout en 1986. Le groupe s’est réuni deux fois, en 1998 et en 2002, mais la dernière tentative de 2006 fut un échec.

“Pour moi, il était temps d‘écrire une autre fin. Parce que la dernière n‘était pas géniale. C’est la raison initiale pour laquelle on voulait le faire. Je pensais que ça serait plus simple mais cela a pris quatre ans,” explique Boy George.

Au cours de sa tournée aux Etats-Unis, “Culture Club” a présenté cinq titres de son nouvel album qui sortira l’année prochaine.

“Nous étions un groupe de musique international. Nous embrassions tout, du reggae à la Soca, au jazz, à la country. Je pense qu’il y a dans ce disque tout ce que nous faisons, dans une version plus adulte de nous-même”, analyse le chanteur.

Une version plus adulte certes. La voix d’antan de Boy George a changé. Elle a aujourd’hui une tonalité plus profonde, plus sèche qu‘à ses débuts il y a trente ans.

Culture Club est en tournée aux Etats-Unis jusqu‘à mi-août et sera en concert à Londres le 5 septembre.

ALL VIEWS

Touchez pour voir
Prochain article

le mag

Patti Smith, Joan Baez, Johnny Hallyday... des monstres sacrés de la chanson au Paléo