DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre dissout la Chambre des Communes au Canada


Canada

Le Premier ministre dissout la Chambre des Communes au Canada

Stephen Harper donne le coup d’envoi de la campagne électorale des législatives au Canada.

Le Premier ministre conservateur a annoncé la dissolution de la Chambre des communes, validée par le gouverneur général, représentant de la reine d’Angleterre (le chef d’Etat en titre au Canada).

La coutume veut en effet que ce soit le chef du gouvernement qui fixe la date des élections à la fin de la législature.
Le scrutin aura donc lieu le 19 octobre prochain.

“La crise de la dette en Europe se poursuit, la Chine traverse un important ralentissement économique, la reprise économique aux Etats-Unis reste plus lente que prévu. Une fois encore, ces événements à l‘étranger ont un impact ici, au pays”, a déclaré Stephen Harper pour se justifier.

Le Premier ministre sortant est en effet très attaqué sur son bilan car l‘économie canadienne devrait entrer en récession le 1er septembre prochain.

Au pouvoir depuis 2006, il brigue un quatrième mandat.

Son parti conservateur est au coude à coude dans les sondages avec le Nouveau Parti démocratique, la formation de Thomas Mulcair (32% d’intentions de vote).

Le parti libéral de Justin Trudeau est lui crédité de 25% d’intentions de vote.

Les Canadiens devront élire 388 députés le 19 octobre prochain, 30 de plus que dans la précédente assemblée.

Cette campagne électorale s’annonce comme l’une des plus longues de l’histoire du pays, puisqu’elle va durer 79 jours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Californie : large mobilisation contre les feux de forêts