DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Netzpolitik : le parquet allemand abandonne l'enquête pour trahison


Allemagne

Netzpolitik : le parquet allemand abandonne l'enquête pour trahison

Soulagement en Allemagne. Le parquet fédéral a annoncé ce lundi l’abandon de l’enquête pour trahison visant le site d’information Netzpolitik et deux de ses journalistes. Une enquête lancée après la publication des documents confidentiels sur un projet de renforcement de la surveillance des communications électroniques. Elle avait été ouverte puis suspendue par le procureur général Harald Range qui a été retiré de son poste la semaine dernière.

“Il reste beaucoup de questions, soulignait ce lundi Markus Beckedahl, l’un des deux journalistes initialement visés. Même si le procureur Range a été sacrifié, beaucoup de personnes ont dû prendre la décision de commencer cette enquête. Et nous, nous n’avons pas fini d‘éclaircir cette affaire”.

Une affaire qui a provoqué un torrent de protestations notamment de la part des médias et de responsables politiques. Le soulagement était partiel ce lundi, le procureur ayant précisé que l’enquête se poursuivait pour violation du secret professionnel.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un groupe d'extrême-gauche revendique l'attentat contre le consulat américain à Istanbul