DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indignation en Grèce avant le vote du troisième plan d'aide

La torpeur estivale règne en ce mois d’août dans les rues d’Athènes. Nous sommes pourtant à un moment crucial : les députés grecs ont été rappelés en

Vous lisez:

Indignation en Grèce avant le vote du troisième plan d'aide

Taille du texte Aa Aa

La torpeur estivale règne en ce mois d’août dans les rues d’Athènes. Nous sommes pourtant à un moment crucial : les députés grecs ont été rappelés en urgence pour voter le troisième programme d’aide de la Grèce : 86 milliards d’euros en échange d’un nouveau plan de rigueur. Une nouvelle source de mécontentement pour les Athéniens que nous avons rencontrés. “Le gouvernement aurait dû agir plus tôt, affirme un Grec. Mais il fallait qu’il règle des problèmes à l’intérieur de leur propre parti, et maintenant, on en est là”

Si pour certains Grecs, les réformes de rigueur sont nécessaires, la plupart pensent que le gouvernement a commis des erreurs lors des négociations. “Les derniers sondages montrent que la population soutient toujours le gouvernement, explique le député Syriza, Ioannis Stefos. Ils soutiennent Alexis Tsipras. Mais ça ne peut pas durer des mois, des années. Nous devons prouver que nous sommes différents des gouvernements précédents.”

“Quelques heures avant le vote au parlement, le gouvernement tente de convaincre les députés que l’accord trouvé avec les créanciers est le meilleur possible, explique le correspondant Euronews à Athènes, Costas Tsellos. Mais le scénario d‘élections anticipées devient crédible, et il est probable que le gouvernement devra bientôt convaincre les électeurs qu’un troisième plan de sauvetage était nécessaire.”