DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La discothèque d'Oussama Ben Laden comprenait des chansons d'Enrico Macias


monde

La discothèque d'Oussama Ben Laden comprenait des chansons d'Enrico Macias

L’un des terroristes les plus recherchés au monde Oussama Ben Laden, écoutait le chanteur Enrico Macias.

C’est ce qu’a révélé Flagg Miller, un chercheur américain qui a travaillé à écouter les 1500 cassettes audio présentes au domicile de l’ancien chef d’Al-Qaida.

Flagg Miller a découvert que sur ces milliers de cassettes – qui comprenaient principalement des enregistrements de conversations, des sermons religieux et autres – la discothèque d’Oussama Ben Laden comprenait également des chansons du chanteur juif et pied-noir Enrico Macias.

Selon la BBC, ces cassettes ont été récupérées par une famille afghane après un raid américain pour appréhender le chef d’Al-Qaida en 2001. Ce dernier avait alors été forcé de quitter son domicile en urgence, laissant derrière lui toute sa discothèque.

Elles ont par la suite été vendues dans un marché pour finalement atterrir aux Williams College aux Etats-Unis pour études.

« Selon moi, cette collection de chansons françaises montre la diversité des langues que parlaient ces Arabes afghans de Kandahar, et l’expérience qu’ils avaient du monde », explique Flagg Miller, expert en littérature et en culture arabe.

Contacté par FranceTVinfo, le premier concerné est interloqué par la nouvelle.

L’interprète de la célèbre chanson “Les filles de mon pays” a longtemps cru à un canular, pour finalement se résigner: « si c’est le cas, mes chansons ne l’ont pas empêché de commettre des atrocités », a-t-il ironisé.

Prochain article

monde

Une militante russe "fait sortir de l'ombre des trolls informatiques" pro-Kremlin