DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les bourses mondiales restent nerveuses


marchés

Les bourses mondiales restent nerveuses

Les marchés européens toujours fébriles face à la situation en Chine. Après avoir signé mardi sa plus forte progression depuis juin 2012, la bourse de Paris repart à la baisse. Paris accélérait son repli mercredi matin dans les premiers échanges perdant plus de 2 %. Francfort évoluait également en baisse dans la matinée. Londres accusait également des pertes de plus de 1,5 % dans les premiers échanges.

En Asie, après deux jours de débâcle, la Bourse de Shanghai a limité ses pertes ce mercredi. Après une ouverture en petite hausse, la place financière chinoise n’a pas rebondi et clôture en baisse de 1,27 %. Les actions chinoises ont ainsi perdu la moitié de leur valeur depuis le pic de la mi-juin. La baisse des taux d’intérêt de la banque centrale chinoise ne semble pas désamorcer les inquiétudes des marchés.

Légère amélioration en revanche sur les autres places financières asiatiques à l’image du Japon. Après six séances négatives, la bourse de Tokyo a rebondi de plus de 3 % ce mercredi à la clôture, soutenue par les mesures de relance chinoises.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

marchés

Chine : effet limité sur les marchés des mesures de relance