DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée israélienne disperse une manifestation dans un village chrétien de Cisjordanie


Cisjordanie

L'armée israélienne disperse une manifestation dans un village chrétien de Cisjordanie

Des dizaines de militants palestiniens et internationaux s‘étaient donnés rendez-vous pour marcher à Beit Jala contre la construction par Israël de son mur de séparation.

Les soldats de Tsahal ont fait usage de grenades lacrymogènes et assourdissantes et arrêté deux manifestants qui avaient jeté des pierres sur les militaires protégeant la zone des travaux selon l’AFP.

L’ancien patriarche latin de Jérusalem, Michel Sabbah a dénoncé ces travaux entamés il y a une dizaine de jours. “Cette terre nous appartient, quoi qu’ils fassent, quoi que leurs tribunaux en disent et votre décision par la force, par la guerre et les armes est illégale”.

Israël a commencé à construire cette barrière censée le protéger des attaques venues de Cisjordanie en 2002, lors de la seconde Intifada. Elle est achevée aux deux tiers et doit atteindre à terme environ 712 km.

Baptisée “mur de “l’apartheid” par les Palestiniens, cette barrière a été jugée illégale par l’Assemblée générale de l’ONU en 2004.

Les Palestiniens dénoncent également un nouveau tracé de frontières et le moyen pour l‘État hébreu d‘étendre encore les colonies adjacentes de Gilo et Har Gilo, également illégales aux yeux de la communauté internationale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Contestation en Malaisie : "le peuple doit montrer son pouvoir"