DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Angleterre n'a pas le droit à l'erreur

C’est ce vendredi que va débuter la Coupe du monde de rugby. Le match d’ouverture va opposer le pays hôte, l’Angleterre, aux Fidji dans le mythique

Vous lisez:

L'Angleterre n'a pas le droit à l'erreur

Taille du texte Aa Aa

C’est ce vendredi que va débuter la Coupe du monde de rugby. Le match d’ouverture va opposer le pays hôte, l’Angleterre, aux Fidji dans le mythique stade de Twickenham.

Le sélectionneur du XV de la rose Stuart Lancaster a indiqué que son équipe était “extrêmement excitée de commencer” une compétition que l’Angleterre a déjà gagné en 2003.

Une entame déjà capitale dans une poule A très relevée où figurent également l’Australie, le Pays de Galles et l’Uruguay. Lors de leur dernier test-match, les Anglais avaient dominé les Irlandais 21 à 13.

“Evidemment, les Fidji vont constituer une menace probablement légèrement différente que celle des Irlandais, expliquer le pilier anglais Dan Cole. Mais vous savez que nous avons travaillé sur notre jeu afin d’essayer d‘être de plus en plus performant tout long du tournoi. Nous avons besoin d‘être aussi fort que nous pouvons être”.

Face à l’Angleterre, les Fidji font figure d’outsiders de cette poule A, qualifiée de poule de la mort par les observateurs. Seuls les deux premiers seront qualifiés pour les quarts de finale.
Récents vainqueurs de la Coupe des Nations du Pacifique, les Fidjiens peuvent poser des problèmes aux trois favoris de ce groupe que sont l’Angleterre, l’Australie et le Pays de Galles. Alors la dernière place semble promise à l’Uruguay.

Pour le XV de la Rose, ce match d’ouverture doit servir de rampe de lancement vers son premier gros test, le 26 septembre face au Pays de Galles avant l‘énorme choc du 3 octobre contre l’Australie.