DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le XV de France dans l'arène

Quel visage va présenter le XV de France pour ses débuts ce samedi dans la Coupe du monde de rugby ? Celui d’une équipe capable de se hisser en

Vous lisez:

Le XV de France dans l'arène

Taille du texte Aa Aa

Quel visage va présenter le XV de France pour ses débuts ce samedi dans la Coupe du monde de rugby ?

Celui d’une équipe capable de se hisser en finale du Mondial comme en Nouvelle-Zélande il y a quatre ans ou celui d’une équipe battue trois fois sur cinq lors du dernier Tournoi des Six Nations ?

En l’absence sur blessure de Wesley Fofana, Philippe Saint-André va associer Mathieu Bastareaud et Alexandre Dumoulin à Twickenham pour occuper le centre du terrain face à l’Italie qu’il ne sous-estime pas.

Philippe Saint-André : “Je pense que toutes les équipes seront prêtes et ne lâcheront rien, donc ça se jouera sur des petits détails. On est impatients de disputer ce match. Cela fait quatre ans qu’on attend ce moment. On doit arriver avec un sourire sur le visage et évoluer à notre vrai niveau”.

Le sélectionneur français de la Nazionale Jacques Brunel doit lui se passer des services de son habituel capitaine, Sergio Parisse.

Le troisième ligne aux 112 sélections est blessé au mollet gauche et doit laisser pour ce match son brassard au talonneur Leonardo Ghiraldini.

L’Italie, qui n’a battu la France que 3 fois en 36 confrontations, espère s’extraire d’une poule qui comprend aussi l’Irlande, la Canada et la Roumanie pour se hisser pour la première fois de son histoire en quarts de finale d’une Coupe du monde.