DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale Volkswagen : 500 000 véhicules Seat équipés de moteurs truqués


entreprises

Scandale Volkswagen : 500 000 véhicules Seat équipés de moteurs truqués

Le scandale Volkswagen s‘étend à de nouvelles marques. Selon le quotidien El Pais, l’espagnole Seat, filiale du groupe allemand, a équipé plus de 500 000 voitures fabriquées en Espagne avec des moteurs truqués.

La marque a assuré que «tous les nouveaux véhicules vendus par Seat dans l’Union européenne […] remplissent […] les exigences légales et les normes environnementales ».

Volkswagen possède en Espagne des usines en Catalogne et en Navarre où sont notamment fabriqués les véhicules de sa marque Seat, rachetée dans les années 1980.

La marque espagnole aurait vendu deux millions de véhicules, essence et diesel, ces six dernières années.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Volkswagen : Martin Winterkorn pourrait toucher une indemnité de plus de 61 millions d'euros