DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale Volkswagen : l'impact pour l'image du groupe


entreprises

Scandale Volkswagen : l'impact pour l'image du groupe

Outre les pertes financières et la pluie d’actions en justice qui attendent le groupe, les conséquences du scandale Volkswagen sont à mesurer en termes d’image. Celle-ci devrait se traduire par une baisse des ventes, au moins aux Etats-Unis.

Les marchés anticipent des pertes significatives dans les prochaines années, sans pouvoir les quantifier.

Voilà en tout cas la réponse de conducteurs britanniques quand on leur demande s’ils sont prêts à acheter un véhicule de la marque :

“Avec ce scandale, non, je n’en achèterai pas. Je me méfie de leurs informations et en termes de marque, puis-je vraiment leur faire confiance ? Je n’en suis plus sûr”, dit une femme.

“Je ne crois pas que j’achèterai une Volkswagen ou n’importe quelle voiture allemande à cause de cette mauvaise publicité”, estime un autre conducteur britannique.

Plus largement, ce scandale porte atteinte au “Made in Germany”. En fraudant, le constructeur a bafoué deux valeurs fondamentales de la culture allemande : le respect des règles, orales et écrites, et le respect de l’environnement.

“L’industrie automobile est l’un des fleurons de l’industrie allemande, et Volkswagen est quasiment leader. La question, c’est qu’est-ce qu’ils peuvent faire aujourd’hui ? On peut faire un effort pour limiter les dégâts, pour rendre transparents l‘élaboration et les objectifs des tests, impliquer davantage l‘état dans les systèmes de contrôle. Ce serait sûrement une réaction qui pourrait restaurer la confiance”, estime Martin Gornig, de l’Institut allemand de recherche économique.

Volkswagen a grandi dans l’après-guerre, en s’appuyant sur ces valeurs : l’excellence industrielle, la co-décision et la coopération entre l’Etat et l‘économie. Le groupe connaît la pire crise de son histoire. Il va probablement devoir revoir son mode de gestion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Scandale Volkswagen : 500 000 véhicules Seat équipés de moteurs truqués