Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Participation record en Catalogne

Access to the comments Discussion
Par Cecile Mathy  avec AFP / Reuters
Participation record en Catalogne

<p>Artur Mas a le sourire, à Barcelone, malgré les cris de ses opposants.</p> <p>Le président de la Catalogne, à l’initiative des élections législatives anticipées de ce dimanche, appartient à la coalition indépendantiste, favorite du scrutin. </p> <p>Et, quelle que soit l’issue du vote, ces élections sont déjà un succès en terme de participation. </p> <p>A 13h, 35% des inscrits s‘étaient déplacés aux urnes, un <strong>record</strong>. Un taux de plus de <strong>5 points supérieur</strong> à celui de 2012, dans cette région située au nord-est de l’Espagne.</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="en"><p lang="es" dir="ltr">La participació a les eleccions al <a href="https://twitter.com/hashtag/Parlament?src=hash">#Parlament</a> de Catalunya a les 13 hores és del 35,12% <a href="https://twitter.com/hashtag/27S2015?src=hash">#27S2015</a> <a href="http://t.co/mqatCmXQNI">http://t.co/mqatCmXQNI</a></p>— Govern. Generalitat (@govern) <a href="https://twitter.com/govern/status/648115401075912704">September 27, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3>Un scrutin historique</h3> <p><em>“Tout le monde sait que pour ce scrutin, l’enjeu dépasse le simple renouvellement du parlement catalan. Ce sont des élections extraordinaires parce qu’elles portent sur l’avenir de la Catalogne”</em>, a estimé Artur Mas.</p> <p>Parmi les 5,5 millions de votants, le ministre espagnol de l’Intérieur, qui réside dans la région. </p> <h3>Le gouvernement espagnol compte sur la prudence des Catalans</h3> <p>Il compte, comme le gouvernement, sur <strong>la prudence des Catalans</strong> pour ne pas donner aux indépendantistes le pouvoir de <strong>lancer la procédure de divorce</strong> avec le reste du pays.</p> <p><em>“J’espère juste que les parlementaires qui vont être élus vont former une chambre unie, un organe visant l’union et non la division”</em>, a déclaré Fernandez Díaz</p> <p>Le Parlement compte 135 sièges.</p> <p>La coalition gauche-droite, Junts Pel Si (Ensemble pour le oui), va particulièrement surveiller le score de <span class="caps">CUP</span>, une formation indépendantiste de gauche avec qui elle pourrait s’allier au parlement.</p> <p>Si les deux groupes obtiennent la majorité absolue, ils ont promis de lancer la procédure de sécession pour faire de la Catalogne* un état indépendant en 2017*, au grand dam des représentants du Parti Populaire.</p>