DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Embouteillages de navires de guerre russes dans le Bosphore


Russie

Embouteillages de navires de guerre russes dans le Bosphore

Rarement autant de navires russes ont traversé le détroit du Bosphore. Des bateaux commerciaux et militaires transportant du matériel de guerre. Une activité intense immortalisée par de nombreux photographes turcs.

Tous ces navires ont pris la direction de la Méditerranée. Officiellement, il s’agit de manoeuvres. Plus de 40 exercices de combat seraient planifiés jusqu‘à la fin octobre entre le port syrien de Tartous où la Russie dispose d’installations logistiques, et Chypre. Mais pour les Occidentaux; pas de doute : Moscou renforce sa présence en Syrie. “Dans notre groupe explique le photographe Yörük Işık, ce qui nous a le plus marqué c’est l’utilisation de navires commerciaux pour transporter du matériel militaire mais pas d’armes; il y avait des baraquements, des réservoirs d’eau, des camions militaires, sur lesquels nous avons repéré les logos des troupes russes en Ukraine.

Parmi les navires, le croiseur lance-missiles Moskva, navire-amiral de la flotte russe, le navire de débarquement Saratov, capable en théorie d’emporter des troupes d’infanterie de marine et le destroyer Smetlivy. “Le trafic était si intense que nous avons eu du mal à photographier tous les navires explique Yörük Işık. La semaine dernière, il y avait chaque jour un navire militaire russe dans le Bosphore. Certains jours, on a pu voir deux ou trois navires russes naviguer en même temps; par exemple, samedi dernier il y avait deux navires, un retournait à son port d’attache de Sébastopol, l’autre allait en direction de la Méditerranée, ils se sont croisés exactement ici, sous ce pont.”

L’activité militaire russe ne s’arrête pas aux navires. Une base aérienne est en construction près de Lattaquié dans le nord-ouest de la Syrie. Les livraisons d’armes au régime syrien s’intensifient et 2000 soldats russes seraient déjà positionnés en Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plus d'une centaine de civils tués au Yémen dans un bombardement visant les rebelles Houthis