DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour la première fois, un drapeau palestinien au siège de l'ONU


Gaza

Pour la première fois, un drapeau palestinien au siège de l'ONU

Un jour de fierté pour les Palestiniens. Ce sont les mots de Mahmoud Abbas, leur président, alors que le drapeau palestinien a été hissé cet après-midi pour la première fois au siège des Nations Unies à New York. La Palestine y bénéficie du statut d’Etat non membre, comme le Vatican d’ailleurs.

Auparavant à la tribune de l’Assemblée générale, Mahmoud Abbas s’est fait l’auteur d’un long plaidoyer pour la reconnaissance de la Palestine comme Etat à part entière, tout en accusant Israël de ne pas respecter les accords passés :

“Aussi longtemps qu’Israël refusera de cesser la colonisation et libérer le quatrième groupe de prisonniers comme prévu dans nos accords, a déclaré Mahmoud Abbas, nous n’aurons d’autre choix que de dire que nous ne serons pas les seuls restant engagés dans l’application de ces accords (…) Quiconque cherche la paix et veut combattre le terrorisme doit commencer par chercher une solution au conflit palestinien”.

L’ambiance est extrêmement tendue depuis plusieurs semaines dans les territoires palestiniens et à Jérusalem-Est sur l’Esplanade des Mosquées, où Israéliens et Palestiniens s’accusent mutuellement de provocations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les frappes russes en Syrie déclenchées à la demande de Damas