DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Speed : victoire en beauté pour Latvala


speed

Speed : victoire en beauté pour Latvala

Bruno Sousa : “Bonjour et bienvenue dans Speed. Comme Sébastien Ogier est déjà assuré du titre mondial, l’enjeu est somme toute limité pour les trois dernières manches du championnat du monde des rallyes. Cela n’empêche pas Jari-Matti Latvala de briller en signant sa troisième victoire de la saison lors du rallye de France”.

Jari-Matta Latvala avait déjà gagné ce rallye de France l’an passé, sauf qu’il avait lieu en Alsace et non pas sur l‘île de Beauté.

Il devient donc le premier Finlandais vainqueur du Tour de Corse depuis Markku Alen il y a 31 ans.

C’est la quinzième victoire de sa carrière à l’occasion du rallye le plus court de l’histoire : seulement 7 spéciales et 245 kilomètres de secteur chronométré.

Jarri-Matti Latvala devance Elfyn Evans qui était en tête de l‘épreuve vendredi soir au volant de sa Ford Fiesta.

Mais à mesure que les routes s’assèchent, le jeune Gallois cède du terrain sur ses rivaux et ne conserve finalement sa deuxième place que pour 3 secondes et 3 dixièmes.

C’est le Norvégien Andreas Mikkelsen, coéquipier de Jari-Matti Latvala chez Volkswagen, qui complète le podium.

Le Britannique Kris Meeke termine quatrième et Sébastien Ogier, trahi par sa boîte de vitesses, seulement quinzième.

Le Français, vainqueur de la Power Stage, sera à nouveau le grand favori en Catalogne du 22 au 25 octobre.

*“French Touch” en WRC

Bruno Sousa : “Didier Auriol fut l’un des maîtres absolus du rallye de Corse qu’il a gagné à six reprises. Il est aussi devenu le premier Français à s’adjuger le titre mondial en 1994. A l‘époque, c‘était une exception; aujourd’hui, cela semble être la règle”.

Une spécialité française : voilà ce qu’est devenu le championnat du monde des rallyes qui n’a plus échappé à un pilote tricolore depuis 2004.

C’est cette année-là que Sébastien Loeb remporte le premier de ses neuf titres d’affilée.

Les Petter Solberg, Carlos Sainz, Marcus Grönholm et autres Mikko Hirvonen ne parviendront pas à rompre son hégémonie.

L’Alsacien a maintenant délaissé les rallyes pour se lancer de nouveaux défis en championnat du monde de voitures de tourisme et l’an prochain sur les pistes du Dakar.

Depuis son départ, un autre Sébastien – Ogier – martyrise la concurrence avec déjà trois titres consécutifs à son palmarès.

Le natif de Gap a pour lui sa pointe de vitesse, sa polyvalence – il peut s’imposer sur asphalte, sur terre et sur neige – sa régularité et une voiture au top, la Polo.

Avec tout cela, pas étonnant qu’il ait gagné sept des onze rallyes disputés depuis le début de l’année.

Aux origines du Tour de Corse…

Bruno Sousa : “Le Tour de Corse a été mis sur pied en 1956 et la première édition a été gagnée par la Belge Gilberte Thirion. En 1973, l‘épreuve a été inscrite au calendrier du championnat du monde des rallyes nouvellement créé. Il y avait 50 participants et le vainqueur fut Jean-Pierre Nicolas. Speed sera de retour dimanche prochain”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

speed

Speed : Hamilton reprend la main