DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

[Photos] Portugal : cruel naufrage d’un chalutier

Vous lisez:

[Photos] Portugal : cruel naufrage d’un chalutier

Taille du texte Aa Aa

Ce jeudi, la police maritime portugaise a réussi à sortir d’un chalutier, qui avait coulé il y a deux jours à Figueira da Foz dans le centre du pays, les corps sans vie de deux marins. La mauvaise visibilité à l’intérieur du navire a ralenti la bonne tenue des opérations.

La ville portugaise a été témoin, mardi dernier, d’une tragédie qui a coûté la vie à plusieurs pêcheurs, lorsque le chalutier Olivia Ribau, avec ses sept membres d‘équipage, a coulé à l’entrée du port. A ce jour, trois marins sont morts, deux ont été secourus mardi et deux autres pêcheurs sont toujours portés disparus. Un deuil de trois jours a été décrété par les autorités de la ville.

Le photographe Paul Octavio a capturé le moment du drame avec son objectif. Ce dernier a indiqué à Euronews qu’il se trouvait sur la jetée nord du port pour faire des clichés, motivé par la mer démontée et le mauvais temps. Mais, l’inattendu s’est produit. Il a été témoin du naufrage. Selon Paul Octavio, « le chalutier a fait une première tentative pour rentrer au port, qui s’est soldée par un échec. La seconde tentative a été fatale. »

Natif de Figueira da Foz, Paulo Octavio a expliqué qu’ « il régnait une énorme frustration car personne n’était en mesure d’aider les marins naufragés». D’autres témoins ont également mis en cause la très mauvaise conduite des opérations de secours, rendue d’autant plus criante car le chalutier était en en train de couler à quelques mètres de l’entrée du port et non en plein mer.

Depuis ce matin, les équipes de secours sur place tentent de retourner le chalutier. Le responsable des opérations espère que la manœuvre sera terminée ce jeudi.

[Mise à jour - 13/10/2015]

Les corps des deux derniers marins disparus ont été retrouvés le 9 octobre, pour l'un, et le 11 octobre, pour l'autre. Le bilan définitif du naufrage est donc de cinq morts.
Suite à l'émotion soulevée par cette catastrophe, des organisations syndicales des professionnels du secours en mer et de la police maritime ont réclamé une meilleure coordination entre les différents service concernés ainsi que plus de moyens humains et matériel pour éviter de telle tragédie.

Photos du chalutier ‘‘Olivia Ribau” au moment du naufrage – Crédit : Paulo Octavio


Selon Paulo Octavio, le chalutier a coulé lors de sa deuxième tentative pour rentrer au port

Le chalutier “Olivia Ribau” a coulé peu après 19h, mardi à l’entrée du port de Figueira da Foz





La marine portugaise essaie de retourner le navire et espère terminer les opérations ce jeudi