DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les raids russes profitent à l'Etat islamique qui dit être aux portes d'Alep


monde

Les raids russes profitent à l'Etat islamique qui dit être aux portes d'Alep

Garantir la sûreté de l’espace aérien en Syrie, c’est tout l’enjeu des discussions qui pourraient reprendre dès ce weekend entre la Russie et les Etats-Unis. Il s’agit d‘éviter des incidents entre les aviations des deux pays engagés dans des opérations militaires distinctes. Au menu, des questions comme les fréquences radio qu’utiliseraient les avions pour communiquer “en cas de détresse”, ou encore la langue à utiliser pendant des échanges d’appareil à appareil.

Au dixième jour des frappes russes, les Etats-Unis ont décidé d’arrêter d’entraîner des groupes syriens anti-Etat islamique pour se concentrer sur la fourniture d‘équipement et d’armes à des chefs de groupes rebelles triés sur le volet.

L’intervention russe, qui cible principalement l’opposition syrienne, semble profiter au groupe ultra-radical qui affirme ce samedi se trouver aux portes d’Alep. Les jihadistes auraient chassé des groupes insurgés rivaux des localités au nord de cette ville.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les violences gagnent Gaza et le Hamas parle de "nouvelle Intifada"