DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un sommet européen pour une nouvelle étape vers une politique migratoire commune


Le bureau de Bruxelles

Un sommet européen pour une nouvelle étape vers une politique migratoire commune

Une nouvelle fois les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne se retrouvent pour évoquer la crise des réfugiés. Cette fois les 28 veulent concentrer leurs discussions sur les flux hors d’Europe et la coopération avec les pays voisins.
Dans ce débat le président de la Commission européenne compte ainsi rappeler les gouvernements à leurs engagements, dont celui de participer financièrement à différents fonds destinés à soutenir la réponse humanitaire et la politique de développement.
Mais il n’est pas seulement question de solidarité financière. Pour la chancelière allemande, les gouvernements doivent aussi fournir des moyens humains pour la surveillances des frontières extérieures de l’Union.“Il est très clair qu’en ce moment un petit nombre de pays accueille beaucoup de réfugiés et si ces pays doivent aussi fournir du personnel pour la protection des frontières extérieures… il me semble qu’il ne s’agit pas là d’une répartition équitable de la tâche », souligne Angela Merkel.
Le référendum au Royaume-Uni sur l’appartenance de Londres à l’Union européenne sera aussi abordé. Selon le Premier ministre britannique, le processus devrait bientôt s’accélérer. David Cameron compte « à nouveau définir les quatre domaines qui nécessitent pour nous des changements et expliquer quels seront ces changements au début du mois de novembre, afin d’accélérer le tempo et les négociations à la veille du conseil de décembre. »
La crise des réfugiés pousse donc les chefs d’État et de gouvernement à répondre à une situation d’urgence. Mais selon certains diplomates il ne faut pas attendre de décisions fondamentales de cette rencontre. Les discussions ont été écourtées puisque ce sommet pourrait se limiter à une seule journée de travail au lieu de deux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Un nouveau sommet européen sur la crise des réfugiés