DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hugo Boss affecté à son tour par le ralentissement en Chine


économie

Hugo Boss affecté à son tour par le ralentissement en Chine

Après le britannique Burberry, puis le français LVMH, c’est au tour de la firme de luxe allemande Hugo Boss d‘être pénalisée par le ralentissement en Chine mais aussi aux Etats-Unis.

Le chiffre d’affaires a reculé de 1% au 3ème trimestre 2015 par rapport au troisième trimestre 2014.

Conséquence, la croissance des ventes en 2015 est révisée à la baisse et attendue entre +3% et +5% au lieu d’environ 5% anticipée auparavant.

Ce jeudi, le titre du britannique Burberry a chuté de plus de 13% à la Bourse de Londres après la publication d’un chiffre d’affaires moins bon que prévu pour le premier semestre de son exercice.

Avec Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le ralentissement chinois pèse sur Burberry