DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Investissement massif de la Chine en Grande-Bretagne


Royaume-Uni

Investissement massif de la Chine en Grande-Bretagne

Deuxième jour de la visite à Londres du président chinois Xi Jinping et premier contrat juteux pour la Grande-Bretagne. Pékin participera à hauteur de 6 milliards d’euros à la construction d’une centrale nucléaire EDF dans le sud-ouest de l’Angleterre.
Au total, des accords commerciaux portant sur plus de 40 milliards d’euros devraient être signés au cours des quatre jours de visite de Xi Jinping.
Certaines voix s‘élèvent pour critiquer la primauté des intérêts économiques sur la question des droits de l’Homme par exemple.
David Cameron se félicite de ce qu’il considère comme l‘âge d’or des relations sino-britanniques et répond aux interrogations :

“Je rejette complètement les prémisses de votre question qui voudrait que l’on échange avec la Chine sur la question de l’acier, à propos des droits de l’Homme, ou alors que l’on ait une relation forte avec la Chine, ce qui serait une bonne chose pour les affaires, pour l’investissement et pour la croissance. Je suis convaincu, après cinq années à ce poste, que vous pouvez avoir les deux. Et même que vous devez avoir les deux”.

Le tapis rouge déroulé pendant quatre jours dans chacun des lieux les plus symboliques du Royaume permet de réchauffer des relations tendues depuis 2012 lorsque Cameron avait reçu le Dalaï-lama.
Le mécontentement de certains londonniens s’exprime dans la rue avec plusieurs centaines de manifestants, pro-tibétains ou défenseurs des droits de l’Homme, rassemblés à chacun de ses déplacements.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Esplanade des mosquées : l'appel de Ban Ki-Moon