DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : huit mois de prison pour le jockey qui avait battu à mort son cheval


Espagne

Espagne : huit mois de prison pour le jockey qui avait battu à mort son cheval

Une sanction historique en Espagne : pour la première fois dans le pays, un jockey professionnel a écopé d’une peine de huit mois de prison pour mauvais traitement contre un cheval.

Eugeni Sánchez était accusé d’avoir battu à mort en 2012 Sorky das Pont, son cheval de course, parce qu’il n’avait pas remporté une compétition qui s‘était déroulée à Majorque.
Durant le procès qui vient de s’achever, le juge chargé de l’audience, Maria Jesus Campos, a rappelé la lente agonie de l’animal suite aux nombreux coups qui lui avaient été portés.
“La mort atroce d’un cheval de course est une aberration au 21e siècle, a martelé la juge et de déclarer que “la colère des citoyens Majorquais est justifiée et légitime.”

Pour l’association de défense locale pour le droits des animaux, qui avait porté l’affaire de la justice, c’est la première fois qu’une telle sanction est pononcée en Espagne pour mauvais traitement contre un animal.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"L'ingérence russe est dangereuse" en Syrie