DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coulée de boue au Brésil : A la recherche d'éventuels (et improbables) survivants

La catastrophe minière de Mariana a fait officiellement un mort et au moins 25 disparus. L'immense coulée de boue a été provoquée par la rupture d'un barrage qui retenait des résidus de minerai

Vous lisez:

Coulée de boue au Brésil : A la recherche d'éventuels (et improbables) survivants

Taille du texte Aa Aa

Au Brésil, l’espoir est bien mince de retrouver des survivants après la gigantesque coulée de boue qui s’est produite jeudi à Mariana dans le sud-est du pays. La catastrophe minière a fait un mort, d’après le bilan encore provisoire.

Point of view

J'ai entendu quelqu'un crier 'courez, courez! car le barrage a cédé'. C'était la panique. On a couru, en laissant tout derrière nous, même nos sacs à dos.

Au moins 25 personnes sont portées disparues, ensevelies sous les millions de mètres cubes de boue qui se sont déversés après la rupture du barrage. L‘édifice retenait des résidus de minerai de fer.

Dans les villages en contrebas, certains ont réussi à fuir in extremis. Les autorités leur ont trouvé un hôtel dans une ville voisine.
La jeune Livia da Silva raconte comment elle s’en est sortie : “J’ai entendu quelqu’un crier ‘courez, courez! car le barrage a cédé’. C‘était la panique. On a couru, en laissant tout derrière nous, même nos sacs à dos. On a grimpé dans un bus qui nous a emmené dans l‘église en haut de la colline”.

Le site appartient à la compagnie Samarco qui exploite le minerai de fer.
Pour l’heure, aucune explication sur la cause de la rupture du barrage. Une enquête est en cours.
Les autorités s’inquiètent de l’impact de cette catastrophe sur l’environnement.