DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Eurogroupe maintient la pression sur la Grèce


économie

L'Eurogroupe maintient la pression sur la Grèce

La zone euro met la pression sur le ministre des Finances grec Euclide Tsakalotos et Athènes pour que soient adoptées au plus vite les réformes exigées dans le cadre du nouveau plan d’aide.
De ces réformes dépendant le déblocage de 2 milliards d’euros qui auraient déjà dû être versés en octobre.

Jeroen Dijsselbloem, patron de l’Eurogroupe :
“Le temps est compté et il faut au plus vite compléter la liste. Il faut que cela soit fait rapidement et aussi que des engagements précédents soient respectés, notamment en ce qui concerne la gouvernance des banques, cela doit être réglé, donc il y a beaucoup de pression concernant le timing, mais pour rester optimistes beaucoup d’autres choses ont été et sont en train d‘être accomplies.”

Les discussions entre Athènes et ses créanciers, qui se sont multipliées ces derniers jours, n’ont pas abouti à un compromis.
Principal point d’achoppement : les saisies immobilières, un sujet politiquement difficile, la coalition gouvernementale d’Alexis Tsipras voulant maintenir des dispositions protégeant la majorité des ménages endettés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Portugal : la gauche s'allie pour faire tomber le nouveau gouvernement