DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Réouverture du musée Rodin


le mag

Réouverture du musée Rodin

En partenariat avec

Après trois ans de travaux de rénovation, l’hôtel Biron qui abrite le musée Rodin dans le centre de Paris rouvre ses portes au public.
L’occasion de découvrir ou redécouvrir les œuvres du célèbre sculpteur, Auguste Rodin, dans un nouvel environnement.

Le chantier aura coûter 16 millions d’euros, la moitié a été prise en charge par l’Etat, l’autre moitié par le musée qui peut auto-financer ses activités.

“Nous sommes un peu un cas unique dans les musées français, explique la directrice du musée, Catherine Chevillot. Etant un musée ayant-droit de l’artiste et continuant à procéder aux éditions originales de bronze dans la limite des 12 exemplaires légaux, cela nous permet de mettre de l’argent dans une réserve consacrée aux travaux”.

Les responsables du musée ont souhaité que l’accent soit mis sur le travail de création de l’artiste. D’où ces deux nouveaux espaces dédiés à la technique utilisée par le sculpteur.

“Rodin, comme tous les sculpteurs depuis la Renaissance, travaille d’abord en terre, précise Catherine Chevillot. Il travaille l’argile et il la modèle. Le modelage est vraiment ce qui enregistre le travail de la main de l’artiste. Ces terres ne sont pratiquement jamais conservées. Elles sont moulées et détruites dans l’opération de moulage et donnent lieu à l‘établissement immédiat d’un plâtre. Donc le plâtre est vraiment l’empreinte la plus fidèle et la seule empreinte qui subsiste du travail de l’artiste.”

Le musée Rodin fait partie des dix musées les plus fréquentés en France avec 700.000 visiteurs chaque année.

Parmi les œuvres les plus célèbres d’Auguste Rodin, citons Le Baiser, Le Penseur, La Cathédrale, ou encore L’Homme qui marche.

Pour aller plus loinr

> L’inauguration du musée par le Premier ministre – compte rendu à lire ici#

>“Rodin, sculpteur provocateur”, article paru dans Paris Match, à lire ici

> “Le Penseur de Rodin : les clés d’une énigme” – article à lire ici

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

"Elfe" revient en comédie musicale